Produits de saison en février

Cresson

De septembre à mai, c’est la pleine saison du cresson. Février est donc un mois parfait pour refaire le plein de fer, de calcium  et de vitamines !

Le cresson est un produit typique du Nord de la France. La production régionale représente d’ailleurs environ 15% de la production nationale, avec plus de 700 bassins de production répartis entre Lillers, Aire-sur-la-Lys, Thérouanne et Tilques. Planté dans de larges bassins en terre, l’eau de remplissage est naturellement riche en oligo-éléments, ce qui assure la qualité nutritionnelle et gustative de ce légume. 

Comment ça pousse ? Le cresson est une plante semi-aquatique. Le semi s’effectue au sec, pendant l’été, avant d’irriguer à nouveau le bassin pour le remplir d’eau. Il est ensuite récolté à la main. La première récolte intervient 6 semaines après les semis, puis, toutes les 4 semaines jusqu’au mois de mai. 

Comment le choisir ? Une belle botte de cresson a des feuilles d’un vert vif, fermes et non abîmées. 

Comment le conserver ? Le cresson est fragile. Il est préférable de le conserver 2 jours maximum dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Le meilleur moyen de conserver toute sa fraîcheur reste donc de le manger rapidement.

Comment le cuisiner ? En potage (on vous donne ici la recette de la soupe de panais, cresson et carottes), en salade, en crème, en purée, en poêlée, le cresson se déguste sous plusieurs formes. On peut même réaliser des madeleines de Cresson !

Poire 

Conférence, Comice, Williams ou encore Guyot, une dizaine de variétés se cultive en France. Sucrée, fondante, granuleuse, la poire est le troisième fruit le plus consommé par les Français. A laquelle succomberez-vous ? 

La poire se consomme généralement tout au long de la période hivernale mais certaines variétés se développent également au printemps et en été. Ce fruit se marie à merveille avec des ingrédients salés ou sucrés. En entrée, en salade, en dessert ou avec du fromage, il n’est pas difficile de l’incorporer dans vos repas. Même Bébé en raffole grâce à sa chair fondante et ses saveurs sucrées. 

Comment ça pousse ? Pour avoir une multiplication de poirier, il faut d’abord une greffe entre un porte-greffe et un greffon. Puis de la patience… entre 3 à 8 ans pour obtenir les premiers fruits ! Et saviez-vous que le poirier est autostérile ? Il est nécessaire d’avoir deux poiriers à proximité pour obtenir des fruits. On parle alors de pollinisation croisée, réalisée grâce aux abeilles !

Comment la choisir ? La poire doit être assez ferme à l’achat pour continuer sa maturation chez vous, avec une zone souple autour du pédoncule. Préférez une poire à la peau lisse et bien tendue, sans trace de choc. 

Comment la conserver ? La poire préfère rester à l’air ambiant pour continuer sa maturation. Une fois achetée, vous aurez entre 3 à 4 jours pour la déguster, selon son degré de fermeté à l’achat. 

Comment la cuisiner ? Rôtie, en salade, en compote, dans une tarte…la poire est une valeur sûre ! Mais au final, n’est-elle pas encore meilleure nature ? 

Source principale : www.lesfruitsetlegumesfrais.com

Découvrez les produits de saison tout les mois de l’année : en janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre.

En Janvier, on déguste aussi :

Chicorée, Navet, Poireau, Pomme de terre, Radis, Salade, Topinambour, Carotte, Barbe de capucin, Epinard, Endive, Cresson, Echalote, Oignon, Ail, Pomme, Poire

Chicorée

Navet

Poireau

Pomme de terre

Radis

Salade

Topinambour

Carotte

Barbe de capucin

Epinard

Endive

Cresson

Echalote

Oignon

Ail

Pomme

Poire

Les producteurs sont à la une

Découvrez la diversité de nos produits en région hauts-de-france